Comment stimuler son cerveau pour mieux apprendre ?


Bien que le cerveau soit l’organe le plus complexe du corps humain, il est possible de le stimuler afin d’augmenter ses capacités de mémoire et d’apprentissage. Mais attention à votre état de stress et d'angoisse, car il sera bien plus difficile pour vous d’assimiler de nouvelles connaissances. Alors, il convient au préalable de retrouver votre calme et votre sérénité pour avoir la motivation nécessaire de stimuler votre cerveau naturellement. Voici quelques conseils pour savoir comment stimuler son cerveau pour mieux apprendre et atteindre ses objectifs.




Lancez la vidéo (si elle ne démarre pas automatiquement)

Voici un échantillon de ce qui vous attend dans cette conférence :

- Qu’est-ce que le succès et la réussite pour votre cerveau ?
- Comment une grande ouverture d’esprit génère de la réussite ?
- Que penser de la pensée positive, de la loi d’attraction et des visualisations ?
- Les surprenants pouvoirs créateurs de votre esprit.
- Comment peut-on Apprendre à « communiquer » avec son inconscient pour développer l’immense potentiel que nous possédons tous !
- Apprendre à mieux se connaître et comprendre comment nous fonctionnons aux niveaux des sentiments, des émotions.
- Pourquoi est-il important d’écouter son ressenti ?


Du sport pour booster son cerveau

Contrairement aux idées reçues qui tendent à dire que le sport permet juste un développement des muscles, il offre plusieurs fonctionnalités sur l’organisme humain. Pendant plusieurs années, les scientifiques ont pensé que le cerveau ne pouvait pas avoir de modifications après qu’une personne soit devenue adulte. Cette théorie se précisait en démontrant  qu’à un certain âge, le cerveau perd des neurones à cause de la consommation d’alcool et autres substances toxiques. Mais cette conception des choses est erronée. Un cerveau adulte est bien capable de continué à fabriquer des neurones !.

Alors, l’une des meilleures solutions pour stimuler le cerveau est de faire du sport. L’exercice physique influence énormément les compétences nécessaires pour la réflexion.
Outre la fabrication des neurones, une activité physique permet une meilleure oxygénation du sang qui monte dans le système nerveux. Mais les effets de cette méthode pour booster son cerveau naturellement s’observent  après 6 mois chez des personnes qui exercent régulièrement une activité sportive.



Bien dormir pour booster son cerveau


booster son cerveau

Comme conseil pratique pour booster le cerveau, dormez suffisamment, soit au moins 7 heures de sommeil ! Une insuffisance de sommeil peut causer un manque de concentration, et une fatigue intellectuelle, ce qui rend bien plus difficile l'apprentissage et l'assimilation de nouvelles informations. Alors, pour stimuler son cerveau et permettre aux cellules de se régénérer, il est nécessaire de bien dormir.

Pour avoir un sommeil reposant, vous devez éviter de faire usage des substances excitantes comme la caféine ou en consommer avec modération.
Pour dormir, certaines personnes ont tendance à avoir recours à l’alcool le soir. C’est une très mauvaise méthode. L’alcool ne permet pas de dormir, mais de somnoler. Alors, vous ne pourrez pas atteindre un sommeil profond pourtant nécessaire pour une bonne assimilation de ce que vous avez appris en journée. En effet, c’est pendant une bonne nuit de sommeil profond que le cerveau effectue un « tri » des informations reçus tout au long de la journée.

Le sport peut vous permettre de bien dormir, mais il est important d’attendre au moins  trois heures après une activité physique pour pouvoir se laisser bercer par le sommeil. Le sport permet d’avoir une fatigue assez saine qui apporte le sommeil profond.



Consommer beaucoup d’eau pour augmenter les capacités du cerveau

Consommer beaucoup d’eau au quotidien permet de booster le cerveau. Il est important de savoir que l’un des dangers réels du cerveau est la déshydratation. Pour éviter que le cerveau arrive à cette phase dangereuse, il est conseillé de boire beaucoup d’eau, c’est-à-dire plus d’un litre et demi d’eau par jour.
Ce besoin corporelle devient important surtout lorsque vous exercez une activité physique. A ce moment-là, il faut en consommer plus. Ce sera également le cas s’il fait chaud. Le thé, le café ou encore l’alcool ne peuvent remplacer l’eau. Prenez aussi beaucoup d’eau après avoir consommé l’alcool.

Beaucoup d’études menées dans les écoles américaines ont démontré que les enfants ont tendance à rester déconcentrer lorsqu’ils ne boivent pas assez d’eau. En été les personnes âgées sont très souvent ahuries. Pour résoudre le problème, il suffit tout simplement de boire beaucoup d’eau.




Quoi manger pour booster le cerveau ?


la nourriture pour stimuler son cerveau

Il existe des aliments pour booster son cerveau. C’est le cas des graisses saines que vous pouvez retrouver dans le poisson ou des graines de lin. Pour fonctionner, le cerveau a besoin de graisses ; 60% de cette partie importante du corps est composée de matière grasse.

Il s’agit toutefois d’éviter les graisses saturées qui ont pour effet de rétrécir les vaisseaux sanguins et donc d'avoir une mauvaise circulation sanguine. C’est également cette mauvaise graisse qui est à l’origine d’accident vasculaire cérébral (AVC).
La graisse qui se trouve dans le poisson et les graines de lin sont polyinsaturées et donc contiennent des acides gras nécessaires pour le bon fonctionnement des neurones. Toutefois, il faut en consommer en quantité bien équivalente.

Les graisses saines permettent de fabriquer de l’omega 3 et 6. Or, une fabrication excessive d’omega 6 peut entraîner une augmentation excessive du taux de prostaglandine, une substance capable de causer l’inflammation des parois vasculaires qui se manifeste par la formation de caillots dans le sang.

Pour booster son cerveau, il faut aussi consommer beaucoup de vitamines B. Ces vitamines jouent un rôle très important sur la mémoire, puisque fabricant des neurotransmetteurs spécifiques. Consommez l’alcool avec modération, une grande quantité régulière est un risque réel d’être touchés par le syndrome de Korsakov qui se manifeste par des troubles de la mémoire.
Les personnes végétariennes peuvent être confrontées à un manque de vitamine B12, qu’on ne retrouve que dans les viandes. Une absence prolongée de cette vitamine peut également causer des troubles de la mémoire.


Triompher du stress pour booster son cerveau

Le stress est un frein pour la stimulation du cerveau. Le stress est pointé du doigt comme étant un facteur responsable du ralentissement de la fabrication des neurones dans l’hippocampe. Alors, pour booster son cerveau, il est important d’éviter la sécrétion du cortisol qui est l’hormone du stress. Elle est connu pour paralyser l’hippocampe et empêche le cerveau d’enregistrer efficacement de nouvelles informations.


Bien réviser  pour faciliter le travail du cerveau

Les langues étrangères et les jeux de mémoire nécessitent la stimulation du cerveau. Alors, vous allez beaucoup réviser pour faciliter son travail.

La meilleure façon de retenir, c’est de rafraîchir sa mémoire. Plus vous réviser, plus le cerveau est capable de s’en souvenir. D’ailleurs, il est conseillé de lire et de se documenter sur un sujet sur lequel vous travaillez. Cela aura pour effet d’aiguiser votre cerveau et de mieux apprendre rapidement. Un cerveau stimulé régulièrement est la clef pour le booster plus efficacement.




>> Pour recevoir votre lien d'accès à cette conférence exceptionnele et mettre votre cerveau au profit de votre réussite :

Généreusement offert par Bernard Michel BOISSIER et Bebooda
En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Désinscription facile, vous pouvez cesser de recevoir nos emails d'un simple clic..