Fibramyalgie, quelles en sont les causes et les douleurs connues ?


Comme nous l’avons évoqué précédemment, la fibromyalgie se caractérise par des douleurs diffuses qui peuvent se propager dans tout notre corps. Cependant, les patients peuvent constater des douleurs à des points précis de l’organisme. Ces derniers ont été identifiés par le biais de recherches scientifiques et sont au nombre de 18. Dans certains cas, on peut entendre parler de « points de Yunus ». On en retrouve neuf sur le devant de notre corps et neuf derrière et ils seront classés par paires.




18 douleurs caractéristiques de la fibromyalgie

Les premiers sont les deux points qui se trouvent à la base du crâne, sur l’insertion des muscles sous-occipitaux. Ensuite, on en retrouvera deux autres sur l’espace intertransversaire. Au niveau de nos omoplates, ces points se situeront au-dessus, c’est-à-dire sur la partie inférieure de la zone nommée « sus épineux ». On en retrouvera également deux sur le bord supérieur de la jonction chondro-costale ainsi que deux au niveau de nos coudes, deux au niveau des trapèzes de l’épaule, deux sur les fessiers, deux sur les hanches et deux sur les genoux. Pour pouvoir les identifier précisément, n’hésitez pas à vous pencher d’un peu plus près sur les différents schémas qui représentent les 18 points douloureux caractéristiques de la fibromyalgie. Pour savoir précisément ce qu’il en est, il vous faudra effectuer une pression sur ces points. Les patients atteints de fibromyalgie ressentent une vive douleur sur la majorité d’entre eux. Dans le cas de cette maladie, une pression ailleurs que sur les points ne doit, normalement, pas provoquer de douleurs.


18 points de douleur de la fibromyalgie

Comme dit un peu plus haut, les douleurs générales ne se focaliseront pas uniquement sur ces points et pourront être ressenties de manière diffuse dans tout notre corps, rendant la fibromyalgie particulièrement handicapante pour celui qui en souffre. La pression exercée dans nos muscles pourra également être à l’origine de maux de tête ou bien de douleurs intestinales.




Quelles sont les causes de la fibromyalgie ?

Même si les symptômes de la fibromyalgie sont nombreux, les médecins se basent sur deux critères incontournables afin de pouvoir diagnostiquer correctement la maladie.
Malheureusement, la science n’a pas encore permis de définir précisément les causes de la fibromyalgie, laissant les médecins et les patients dans le flou à ce sujet. Même si la douleur ressentie se retrouvera au niveau des muscles, les recherches ont montré que les patients ne souffraient pas de lésons à ce niveau-là de l’organisme. D’après les spécialistes qui se sont penchés sur le sujet, les facteurs pouvant provoquer une fibromyalgie peuvent être nombreux. Toutefois, certains spécialistes ont formulé des hypothèses probables quant aux origines de la maladie.
IL a notamment été mis en lumière que les personnes ayant souffert d’un stress très important ou d’un contexte émotionnel éprouvant pendant leur enfance ou leur adolescence avaient plus de risques de développer une fibromyalgie. Concrètement, la maladie sera déclenchée par une nouvelle source de stress qui apparaît dans la vie d’adulte. Chez d’autres patients, un traumatisme physique, tel qu’un accident de voiture, est survenu avant l’apparition de la maladie. Dans ce genre de situation, c’est bien souvent la psychothérapie qui sera conseillée pour tenter tant bien que mal de soulager les douleurs physiques que peut ressentir le patient.

Il est également envisageable que la fibromyalgie puisse être due à un changement de la perception de la douleur. Concrètement, les patients atteints souffrent d’une douleur plus vive que les autres. Cela pourrait être expliqué par un système nerveux qui ne répond plus de la même façon lorsqu’il rencontre des stimulus extérieurs. Cela pourrait en partie être dû à des anomalies au niveau des hormones, mais, pour l’instant, rien n’a permis d’effectuer des conclusions satisfaisantes. Selon les recherches menées, les taux en glutamate et en sérotonine diminuaient chez les patients fibromyalgiques, ce qui pourrait être une piste à creuser.

Le facteur génétique ne doit pas non plus être mis de côté puisqu’il n’est pas rare de retrouver des personnes de la même famille souffrant de fibromyalgie. De ce fait, il est envisageable que l’origine de la maladie se trouve dans les gènes. Toutefois, au même titre que l’hypothèse précédente, aucune conclusion n’a pu être posée par la science.

Même si le manque de sommeil est avant tout un symptôme de la maladie, certains spécialistes mettent en avant qu’il pourrait également s’agir d’une cause. On argumente également que le stress et la dépression peuvent être à l’origine du développement de la maladie, en particulier lorsqu’ils sont associés à un trouble métabolique de la substance P, connue pour augmenter la sensibilité des individus à la douleur.

Pour finir, il peut également être envisageable que la maladie soit d’origine infectieuse. En effet, différents patients indiquent avoir déclenché une infection avant que les premiers symptômes de la fibromyalgie n’apparaissent.

S’il fallait établir un profil des personnes souffrant de fibromyalgie, on pourrait dire que la majorité de patients sont des femmes. D’après les statistiques, on retrouve quatre fois plus de femmes atteintes que d’hommes. L’explication la plus logique semble être les hormones sexuelles qui influenceraient plus le développement de la maladie. Cependant, aucune recherche n’a permis de le prouver officiellement, il s’agit donc encore d’une simple hypothèse. Les personnes souffrant d’importants troubles du sommeil sont également plus à risque en ce qui concerne la fibromyalgie, tout comme celles qui ont été amenées à vivre des expériences traumatisantes. Il n’est pas rare de voir des victimes d’agressions ou d’accidents développer, au cours de leur vie, des problèmes de fibromyalgie. Il en est de même pour les personnes ayant dû faire face à une infection importante comme, par exemple, la maladie de Lyme ou bien encore une hépatite. À noter que les maladies rhumatismales pourront également être un facteur commun chez de nombreux patients fibromyalgiques.

De façon générale, on retrouve deux facteurs aggravants en ce qui concerne la fibromyalgie. Le premier est le manque d’activité physique ou bien, à l’inverse, une pratique excessive. Le deuxième facteur sera une tendance certaine aux pensées catastrophiques, notamment en ce qui concerne l’impact considérable de la douleur dans notre vie. Concrètement, un individu qui redoutera constamment la douleur, de peur que cela n’impacte son travail ou sa vie personnelle, aura plus de risques de développer une fibromyalgie



Ressources utiles contre la fibromyalgie



OUBLIEZ TOUTES LES DOULEURS POUR TOUJOURS


Formation en ligne qui vous apprendre à créer un effet analgésique en moins de 2 minutes. Cliquez ici pour en savoir plus...



SURMONTER LA FIBROMYALGIE


Ce module va faire un large tour d’horizon concernant les causes possibles de cette maladie : choc émotionnel, carence, infection, pesticides, vaccins, métaux lourds, problème de l’articulé dentaire, etc. A partir de là seront évoquées les solutions à préconiser selon chaque situation. Cliquez ici pour en savoir plus...


VAINCRE EFFICACEMENT LA FATIGUE et Redonner de l'Élan à votre Vie

Vous vivez une fatigue physique, morale ou psychologique ?
Vous subissez ses conséquences sur votre vie professionnelle, sociale, conjugale et relationnelle ?
Cette maladie de notre temps doit cesser. Cliquez ici pour en savoir plus...







<= Partie 1/3 : La fibromyalgie, définition, symptômes, causes et traitements
=> Partie 2/3 : Douleurs et causes de la fibromyalgie <=
=> Partie 3/3 : Traitement pour soigner la fibromyalgie